Last chant

Alfonso Crespo | 12 de marzo de 2014 a las 17:24

 

1 2 3 4 5 6 7 8

-Aimer, boire et chanter (Alain Resnais, 2014).

Ces vieux enfants

Alfonso Crespo | 24 de febrero de 2014 a las 19:46

 

1

22 MAI

           Je fais la connaissance d’Agamben et nous parlons un peu de cinéma. Il revu “La Dame de Shanghai” et se demande d’où vient la force de tels films. Des films “qui avaient rendez-vous”. Mais avec qui, avec quoi? L’Historie, le public? Des films qui, en tout cas, ont fait notre enfance. Et si le cinéma, c’est la enfance (l’ enfance de l’art, l’émotion des commencements, etc.), où en sommes-nous avec cette idée de “cinéma adulte”? Ou sommes-nous comme ces vieux enfants décatis, rageurs, qui ont nom Monteiro, Moretti et autres (qui y vont de leur corps, de l’étrangeté de leur corps) et qui ne deviennent pas adultes? Le cinéma adulte, c’est Blier, c’est un cinéma d’émois, pas d’ émotions. Notre cinéphilie a fait de nous de vieux enfants égoïstes, toujours prêts à passer un contrat pour jouer. Sauf que le jeu est désormais très solitaire.

2

 

-Les cinéphiles 2. Eric a disparu (Louis Skorecki, 1989).

-DANEY, Serge: L’Exercise a été profitable, Monsieur. P.O.L., 1993 (pág. 329).

Umbilical

Alfonso Crespo | 15 de febrero de 2014 a las 12:02

 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 37 38 39 40 41 42 43 44 45 4647

 

Gracias a Cristina García Parga.

 

-En el balcón vacío (Jomi García Ascot, 1961).

-El espíritu de la colmena (Víctor Erice, 1973).

Golden 70′s

Alfonso Crespo | 3 de febrero de 2014 a las 21:45

 

1 2 11 12 14 15 16 17 18 19 co 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140

 

Gracias a Santi Gallego.

-Twilight’s Last Gleaming (Robert Aldrich, 1977).